• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


AUSTRI ; LA SILENCIEUSE
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
l'Origine
Ensio
l'Origine
avatar
esprit originel Bénédiction : Aucune
Âge du personnage : Indéterminé
Profession : Grand Créateur
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Jan - 13:45

Généralités



Austri, l'histoire :  


Austri est née lors des grands conflits entre Boreas et Aosí, à sa naissance elle ne faisait qu'un avec Vestri. Il y avait une nation pour deux empereurs souvent frères ou descendants de la même lignée. Le temps coupa les liens qui les unissaient, les avis divergeaient trop : Austri voulait la neutralité totale et Vestri voulait combattre de front Aosí aux côtés de Boreas. Décidée à ne pas perdre sa nation sœur sans avoir tout tenter, Austri lança une guerre et lors de celle-ci elle tua l'Empereur de Vestri. Perdante mais à présent libre, Vestri se sépara de sa jumelle à tout jamais.

La nation silencieuse s'éloigna définitivement de tout conflit, subissant déjà les nombreuses révoltes au sein de ses terres.. Beaucoup d'amis, de parents, de frères et sœurs vivaient de l'autre côté des frontières et Austri avait pris la décision de fermer les siennes pour ne plus avoir à subir les guerres des autres nations.  Ce fut une période sombre pour la silencieuse, sans ressources ou aides extérieures. C'est suite au ravage qu'a subi Vestri, complètement annihilée et des survivants en quête de refuge, qu'elle rouvrit ses frontières, au bout de cent ans de coupure avec le monde. Elle prit le risque de subir le même sort que sa comparse parce qu'elle recueillait illégalement ses habitants. Cela en valait le coup, Vestri ayant toujours été comme un aimant, un duo gagnant.

Nombreux mariages avec les traqués ont eu lieu sur le plan politique et aujourd'hui la lignée impériale détient du sang vestrien -mais ne s'en vante pas vraiment. Austri a eu beaucoup de guerres civiles et de nombreuses périodes noires à cause d'Empereurs incompétents et plus tournés vers la richesse que la nation ne pouvait leur apporter. Certaines histoires évoquent même de l'inceste.

Austri n'a jamais été tournée vers la religion, mais pour autant elle dit n'avoir aucun point commun avec la nation invulnérable - et la haït outrageusement depuis l'incident avec Vestri. Il y a presque trente ans, l'Empereur Ulsan a totalement bouleversé la nation et a rétabli des relations extérieures saines avec le reste du continent, en plus d'avoir divisé plus équitablement les pouvoirs, afin que même si le rang d'Empereur permette beaucoup de choses, il ne le rende pas invulnérable ou seul décisionnaire. Cela a permis ainsi d'essentiellement répondre aux attentes des citoyens et de les comprendre.

Il y a quelques mois, l'Empereur Ulsan, la Souveraine et leurs 4 fils ont été assassinés, par des pro-religieux, décidés à rendre Austri engagée dans une cause Boreenne... Le doute plane grandement. Aujourd'hui la nation est sans dirigeant et attend l'accord entre ses héritiers Sigma, Alpha & Iota pour définir le nouvel Empereur... Ou l'Impératrice.



Régime politique


Austri est un Empire. Pendant des centaines d’années à sa tête se trouvait un Empereur Général des Armées et Père du Peuple. Voilà maintenant trente ans que ce titre n’est plus utilisé par les dirigeants d’Austri. En effet il y a un Empereur, toujours père du peuple, et un Général des Armées, deux rôles qui ont été scindé pour permettre à Austri d’être une nation “libre” et non plus “militaire”. Cela dit, on dit Empereur mais il peut très bien avoir une Impératrice à sa tête. (cela est arrivée 11 fois sur les 32 dirigeants que la nation a connu) Le conjoint du dirigeant n’est pas nommé “empereur” ou “impératrice” mais “souverain” ou “souveraine”, le titre étant trop élogieux pour un simple “conjoint”.

L’Empereur n’est pas élu, mais gagne son titre par hérédité. L'aîné ne gagne pas forcément le titre : tous les enfants naissent égaux sur l’échelle de la succession, qu’ils soient “bâtards” ou “purs” c’est à celui qui sera le plus fort. Lorsque le dirigeant décède -ou qu’il décide d’abdiquer- un tournoi entre tous les prétendants est organisé. Celui qui en sort vainqueur est nommé. La nation se veut être redoutable et rien de mieux qu’un représentant puissant pour le prouver.

Il y a deux grandes familles à Austri : les Ases et les Vanes. Ils appartiennent à la même famille et sont étroitement liés. Les premiers sont les élus, ceux qui prendront le pouvoir, tandis que les seconds seront leurs serviteurs, conseillers et n’auront jamais accès au pouvoir. La plupart des Vanes sont des oncles/tantes, cousins/cousines et donc frère/soeurs des élus ayant accédé au pouvoir. Dans le cas où l’Ases n’a pas de descendance et décède, c’est son frère/soeur -le plus proche parent de l’ancien élu- qui prend le pouvoir.  On remarque énormément de tension entre les deux lignées bien que les Vanes reconnaissent leur soumission - pour la plupart.

→ ASES : lignée principale, on les dit bénis des Esprits et d’une volonté sans faille, ils sont les élus pour accéder au trône. Seul le meilleur d’entre eux l’obtient. Ils sont albinos et détiennent une chevelure blanche jusqu'à qu'ils ne soient plus sur la liste des potentiels héritiers au trône.
→ VANES lignée secondaire, on les dit déchus, imparfaits pour accéder au rang d’Empereur et seulement bons à le conseiller pour le rendre meilleur. Ils sont au service de la famille principale. Ce sont les frères et sœurs de l’Empereur, ceux qui n’ont pas gagné le tournoi face à celui-ci. Les enfants qui naissent d’eux sont aussi considérés comme des Vanes. On note qu'ils ont les cheveux noirs pour les plus proches des Ases, les autres retrouvent leur couleur "naturelles", comme blond ou roux.


Armée


L’armée austrienne est préparée à toutes éventualités de guerre depuis maintenant 500 ans, suite à l'éradication de Vestri, sa nation sœur.  Chaque région détient un régiment, jamais l’armée n’est totalement rassemblée au cas où un attentat serait prévu à cet effet et pour pouvoir réagir sur tous les fronts en cas de problème.

La plupart des soldats sont archers, épéistes ou doués dans le combat au corps à corps. Les autres type d’armes n’appartiennent pas à leur culture. Ils sont aussi doués, pour beaucoup d’entre eux, de don. L’armée austrienne est aussi réputée pour ses dresseurs d’animaux exotiques, lesquels sont chevauchés ou utilisés pour les batailles. (mais toujours très très bien traités)

Prédilections


La nation est proche de sa faune et de sa flore, si bien que la nature n’a aucun secret pour elle. Il n’y aura pas meilleur chasseur qu’un Austrien, sachez le. Au-delà de sa connaissance titanesque sur le continent de Midgard, la nation l’habille, lui confectionne ses plus beaux miroirs et lui ravit les papilles par ses fruits les plus exotiques. Rares sont les domaines qu’ils abordent et qu’ils ne maîtrisent pas : le but c’est d’être le plus efficace et de se suffire à soi-même pour ne jamais avoir à dépendre des autres.

Austri est une nation très fière, légèrement hautaine avec les autres et qui accepte difficilement l’aide extérieur. Il vaut mieux pour les voyageurs s’en tenir à ce qu’on leur dit plutôt que de fouiner dans les affaires d’une nation qui se veut étrangère aux autres.

 
Revenir en haut Aller en bas
l'Origine
Ensio
l'Origine
avatar
esprit originel Bénédiction : Aucune
Âge du personnage : Indéterminé
Profession : Grand Créateur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Fév - 15:32

Géographie et Climat


Capitale : Aleph l'enchantée


Ce surnom lui a été donné par un ancien dirigeant de Vestri, nation que l’on considérait comme soeur à Austri, celui-ci y ayant même fait construire une demeure par les meilleurs architectes de la ville. En effet ses bâtiments sont différents de tout ce qu’on peut retrouver sur le continent de Midgard et surtout au sein même de la nation. La plupart des bâtiments sont dans les arbres -et donc en bois, de terre ou de sable, dans les régions les plus soumises à l’eistri ; la capitale se nuance par ses structures de marbre blanc et son art du verre qui permet des jeux de couleurs que l’on croit souvent, par erreur, due à la magie. C’est ce qui lui vaut le titre de citée enchantée et fait le ravissement de tous les touristes cherchant le dépaysement total. Aleph se poste à la lisière d’une forêt massive et tropicale, bordée par le plus grand fleuve de tout Midgard, le Jörmungandr qui à quelques mètres plus loin trouve sa chute de la plus haute cascade du continent.  La capitale détient la culture de l’eau et en joue énormément par ses multiples fontaines, par ses ballets aquatiques.. Cela dit elle n’aime pas le concept de la pêche, appréciant trop la pureté de cette eau pour la condamner à dépérir par une pêche intensive.  Cependant on remarque très peu d’objets technologiques et use principalement de la magie, bien qu’Austri ne soit pas une contrée concernée par la religion.

Aleph regroupe essentiellement les hauts dignitaires du pays, comme la famille Impériale, les divers ministres et sujets de la cour mais il arrive que dans certains quartiers de simples villageois s’y trouvent, travaillant en ville en tant que commerçant ou vivant de la chasse.


Régions


Abhainn •• Région mère, c'est ici que tout ce joue au niveau politique et économique. Elle a légèrement le dessus sur les quatre autres par sa grande richesse (Aleph étant la plus riche ville de la région et de la nation) et aussi par sa concentration de personnes influentes. On y retrouve un temple à l'honneur de Tendaji.

Uaimh •• Région secondaire et pas des moindres, c'est la plus grande en terme de superficie... Car elle est aussi grande que celle d'Austri : toute la région est sous-terre et côtoie même les grandes étendues d'eau qui s'y trouvent. On y trouve aucun temple, c'est la région la moins religieuse de la nation.

Foraoise •• Région touchée le plus par l'Estri (voir Climat) et qui a acquis l'art de vivre dans les arbres, en hauteur, tout en ayant des villes aussi importantes économiquement qu'Aleph ou Beth. On peut y trouver un temple en l'honneur de Maho, car les austriens ont une culture très particulière concernant la mort.

Easj •• La dernière région de celles qu'on nomme les "quatre principales". Elle est née de nulle part et a la particularité d'avoir été construite par tous les étrangers arrivés à Austri après son siècle d'autarcie. On y retrouve un temple en l'honneur d'Alis, esprit que tente d’apprivoiser et d'honorer Austri pour la part sombre qu'elle représente et pour qu'elle ne leur porte jamais malheur.

Járnsaxja•• La terre des traqués, Járn' a été officialisé région d'Austri il y a seulement 20 ans suite au grands jeux gagnés par la nation. C'est une région qui tient énormément à cœur aux austriens qui rappelle le lien très fort qu'ont eu Austri avec Vestri autrefois. Elle porte le nom de l'Empereur Ulsan pour honorer son courage et son combat pour obtenir une part de cette nation ravagée.


Climats


Austri détient le climat le plus chaud du continent de Midgard mais aussi le plus humide. Il n’y a que deux saisons : la borkk et l’eistri.  La borkk est comparable à l’été, chaud, un peu humide mais vivable, elle dure 8 mois dans l’année. L’eistri est quand à elle particulièrement chaude, de même qu'humide, apporte des vents forts et chauds, et les fleuves débordent de leurs lits ce qui créa des grandes parcelles de marécages qu’on utilise très souvent pour la culture (car fertiles). Néanmoins, ce sont les 4 mois de l’année les plus “dangereux” car l’eistri est indomptable. En moyenne les températures varient entre 25° & 35° en borkk et 30° à 45° en eistri.


Aspect géologique


En majorité Austri est recouverte par une massive forêt tropicale que seuls les habitants arrivent à se retrouver et la parcourir sans encombres, ayant créés un lien fort avec la faune et la flore. De ce fait, pour tous les touristes il est préférable d’être accompagné par quelqu’un du pays plutôt que de s’y aventurer seul. Sur les parties les plus découvertes ce sont des zones de lacs ou de grandes plaines.


Culture


La nation vit de son agriculture essentiellement sur les 4 mois de l’eistri et le moi qui le suit, où la culture se fait massivement. La terre est la plus fertile sur cette période, essentiellement pour le cacao, la coton, toutes cultures sous terre et la canne à sucre. Annuellement se font la riziculture et l’arboriculture. En terme d’animaux, on élève pas d'animaux pour les manger, on chasse et on pèche dans les rivières -autres que dans le fleuve du Jormungandr. Cela dit, l’élevage d’animaux se fait pour le lait et la fourrure.

Austri exporte essentiellement du cacao, du tissu, son marbre, ses joyaux et son verre vers les autres nations.  
Revenir en haut Aller en bas
l'Origine
Ensio
l'Origine
avatar
esprit originel Bénédiction : Aucune
Âge du personnage : Indéterminé
Profession : Grand Créateur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Fév - 15:33

Vie Quotidienne


Naissance & Mort

Austri détient de fortes traditions en rapport avec la vie et la mort, c'est pour cela qu'elle apprécie particulièrement Anima et Maho dans la religion des Âmes Originelles. La naissance est toujours vue de bonne augure, fille ou garçon : l'avortement est même tabou sur les terre de la silencieuse. Les familles sont très nombreuses et il n'est pas rare de voir 6, 7 ou 8 enfants par famille. Chaque naissance se prépare à l'avance et beaucoup entament un voyage jusqu'au fleuve du Jörmungand pour y immerger son enfant et lui permette d'avoir un avenir radieux. Une tradition qui peut sembler désuète mais qui est encore très présente dans les mœurs austriennes. Par la suite on organise des fêtes où l'on invite son entourage, avec ou sans affinités particulières, pour honorer la vie et rendre hommage à Anima en lui montrant que l'homme est digne du souffle de vie qu'elle leur a offert.

Concernant la mort les rituels sont semblables.. Ou presque. Il n'existe pas de cimetières, on ne pleure pas nos défunts : on fête la mort pour qu'ils soient accueillis comme il se doit dans les bras de Maho, mais aussi pour remercier l'Âme originelle de prendre soin d'eux. On pratique l'incinération et on jette les cendres dans les airs, souvent un endroit particulier pour le défunt.

Éducation & scolarité

Jusqu'à l'âge de 5 ans les enfants sont quelque peu confrontés à la réalité de la vie : ils ne vont pas à l'école ou à la "crèche", ils sont à la charge de leurs parents qui leur apprennent eux-même comment se tenir, comment se comporter. Les austriens tiennent vraiment à cette indépendance de pouvoir inculquer à leurs enfants ce qu'ils souhaitent avant d’interagir avec la société dans son ensemble. C'est à partir de 5 ans qu'ils rentrent dans le système éducatif basique : à l'égal d'une primaire, jusqu'à leur 13 ans. A partir de cet âge là, on divise l'instruction en trois ou quatre secteurs : l'université, école de l'armée, de magie/religion ou apprentissage professionnalisant, c'est à dire aller vers un métier précis.

  • L'université ; on y apprend l'économie, la politique, la psychologie, la sociologie, l'histoire du monde, la géographie, le commerce, les relations internationales, la finance..
  • L'école de l'armée ; on vous y apprend la stratégie de combat, les diverses méthodes de combat, les multiples armes.. Selon vos attentes et talents on vous sectorise dans un certains types de formes de combats (armes, arc, lance.. corps à corps.. etc). Seuls les meilleurs stratèges ou combattants sont ensuite acceptés dans l'armée à partir de 16 ans.
  • L'école de magie/religion  ; bien qu'Austri soit une Nation très peu religieuse, elle use toutefois de la magie et aspire à respecter davantage les Esprits, et donc éduque ses enfants dans ces domaines-ci. On y apprend tout et même si l'enseignement n'est pas aussi prestigieux qu'à Boreas, il reste néanmoins instruit par les meilleurs magiciens et hommes de religion du pays. L'élite, soit une dizaine de personnes par an au maximum, peuvent prétendre aller à Boreas le temps d'une ou deux années.
  • Apprentissage professionnalisant ; vous arrêtez l'école à 13 ans et vous suivez un cursus lié à un travail que ce soit agriculteur ou tailleur de saphirs. La plupart reprennent le métier de leurs parents.

Il faut savoir qu'à partir de 13 ans, dans le cursus d'une éducation secondaire, elle demande un certain coût et il arrive que les parents refusent de payer une telle somme qui demande parfois des économies. Seule l'école de l'armée est gratuite. Les étrangers du monde entier sont admis à Austri, tant qu'ils payent leurs années d'instruction, pauvres ou riches. Ils seront considérés comme des austriens à part entière.

Austri est réputée pour son système éducatif et complet, mais n'hésite pas à encourager ses citoyens à voyager pour apprendre par eux-même. La neutralité du pays n'empêche aucunement les relations avec les autres nations, loin de là.


Travail & Impôts

Les austriens ont tous un métier, le chômage n'existe pas car même si vous n'avez pas de métier, y compris à 40 ans, on vous envoie servir la nation en allant à l'école de l'armée ou à l'armée. Pour ceux qui vont à l'université, même si les grands postes sont peu nombreux, il existe le ministère de la finance, le ministère de la religion, de la stratégie etc.. On y accueille les diplômés et les Ciallmhars les consultent régulièrement. Ils ont un revenu en conséquences du métiers qu'ils proposent. Comme dans nos pays réels, il y a besoin de personnes dans les administrations etc.. Les métiers sont énormément diversifiés même si beaucoup d'hommes et de femmes se contentent d'être agriculteurs, tailleurs de pierre, pisciculteurs et tant d'autres choses.

Tout citoyen se doit de payer un impôt pour les besoins financiers du pays : depuis le règne d'Ulsan, les austriens sont confiants dans l'argent qu'ils donnent pour enrichir le pays car tous les fonds sont bien répartis et la corruption a été annihilée, à commencer dans la famille impériale. Les impôts ne sont cela dit pas exorbitants et à la hauteur des "revenus" gagnés par la famille. Cependant, la scolarisation des enfants fait baisser les impositions, ce qui permet de payer les études plus facilement et de les pousser à se cultiver.


Classes sociales & Famille Impériale

Le grand problème d'Austri se trouve dans la différenciation de sa population à travers un système de classes sociales très rigide et complexe que l'on enseigne à nos plus jeunes générations, dès tout petit, pour qu'elles comprennent bien où est leur place dans la société austrienne. Il y a quatre grandes classes sociales, illustrées par des scarifications faites dès le plus jeune âge et nommées spécifiquement : ≡ (tree) ; ≣ (qree) ; ≠ (yeve) & ≢ (järee). Tree est le premier palier de classe sociale : ce sont essentiellement les fermiers, les agriculteurs, ceux qui vivent de métiers peu gratifiants mais très utiles pour la société. La plupart tentent d'élever leurs enfants vers la classe supérieure en leur payant des études très coûteuses.. Mais beaucoup n'y arrivent pas et reprennent le métier de leurs parents. Les étrangers sont classés ici. Ils représentent 25% de la nation. Qree détient des hommes et femmes déjà un peu plus cultivés et éduqués, ils ont réussi scolairement et professionnellement. Tous les militaires, quelque soit leur classe précédente, deviennent Qree dès qu'ils intègrent l'armée. Ils représentent en tout 65% de la nation. Yeve sont tous ceux qui touchent de près la famille impériale et les hautes instances du pays. La plupart ont des postes très haut dans la hiérarchie et vivent sur une richesse illimitée. Rare sont ceux qui, par effort, ont accédé à cette classe-ci : il reste cependant toujours des exceptions. Ils représentent 8% de la population. Järee est la classe nommée pour la famille Impériale. Hormis par mariage, il est impossible d'accéder à cette hauteur sociale qu'à la naissance. Ils représentent même pas 2% de la nation.

La Famille Impériale quant à elle se dissocie en deux branches : ▼ Ases & ▽ Vanes. Les Ases sont la branche principale, les élus & héritiers pour le trône d'Austri. Ils sont fils et filles de l'Empereur en poste et devront combattre pour obtenir le trône dès que leur père/mère décède. La vainqueur obtient ensuite le trône et reste Ases, tandis que les autres ne sont plus que des Vanes. Vous l'aurez donc compris, les Vanes sont les frères, soeurs, cousins, cousines, oncles et tantes de l'Empereur. On les différencie très drastiquement : les Ases ont les cheveux blancs comme la neige, tandis qu'au fil des générations les Vanes perdent l'éclat et retrouvent une couleur plus noire que les ténèbres. Personne n'a jamais su expliquer (la magie ?) cet étrange évènement.

Les Ases sont les Járnsaxja.
Les Vanes sont les Hyrökkin.


Mariage & Divorce

Le mariage est sacré, l'union de deux êtres ne se font pas sans amour ni volonté : les mariages arrangés sont donc proscrits à Austri. Beaucoup d'enfants naissent hors mariage et ça ne choque personne (c'est même normal). L'union est souvent tardive et personne ne conteste vraiment. Le divorce est très mal vu, c'est un tabou, à l'égal de l'avortement : vous pouvez avoir 50 ans, si vous êtes enceinte vous n'avortez pas (la stérilité vient rapidement sur le continent et souvent on fait en sorte de l'être par une opération ou par magie, ça ce n'est pas mal vu).
Les classes sociales n'influent pas sur le mariage, un Jaree peut très bien se marier avec un Tree, tant que cela est voulu. Les mariages entre deux ressortissants de nations différentes sont acceptés aussi : de toute manière Austri détient le plus grand nombre d'étranger en son sein.

Voyage & Tourisme

Austri est un espace neutre, si neutre que toutes les nations y viennent, passent et restent. C'est un lieu d'accueil chaleureux, le peuple aime recevoir et le démontre par ses multiples carnavals, ses fêtes culturelles très touristiques ou encore le nombre impressionnant de guide rien que dans la capitale. Que vous veniez de Sudri ou Nordri, vous êtes le bienvenu.
C'est aussi une nation qui reçoit énormément d’étudiants étrangers, parce que son cursus scolaire est accessible à tous et sans contraintes (hormis de payer). Austri est reconnue pour son éducation stricte et ses valeurs sûres : sa neutralité fait de son instruction quelque chose  de totalement objectif.


Bénédiction & Religion

Austri est autant neutre en terme politique qu'en terme religieux : vous pouvez très bien la pratiquer comme ne pas la pratiquer. Cela dit la famille impériale est pieuse -ou presque, à quelques exceptions- comme 70% de son peuple. Pour autant sa culture religieuse n'est pas si importante qu'à Nordri ou Boreas.
Austri reste toutefois attaché à des esprits, et ça c'est indéniable, comme à Maho, Anima, Alis & Tendaji. Les deux premiers représentent la mort et la vie auxquels Austri attache beaucoup de ses traditions, les deux derniers s’apparentant plutôt à une vision globale de la vie : on se construit, on fait face à des imprévus et on les surmonte.

En résumé, Austri est forte de ses principes et s'avère réaliste autant que pacifique. Cependant il n'y a nul besoin de trop la titiller pour montrer qu'elle peut sortir les dents et à tout moment. Laissez la dans son silence.

Revenir en haut Aller en bas
l'Origine
Ensio
l'Origine
avatar
esprit originel Bénédiction : Aucune
Âge du personnage : Indéterminé
Profession : Grand Créateur
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 23 Fév - 15:33

Hiérarchie


EMPEREUR/IMPÉRATRICE [1/1] :  Dirigeant suprême, il prend les décisions et ne dépend d’aucune volonté hormis la sienne quant à ses choix. Celui-ci n’a de contrôle que sur la politique qu’il mène à Austri et sur les relations extérieures. Il est bien sûr épaulé par les sages et sa garde personnelle, qui sont toujours de bon conseil dans leur domaine de prédilection.  Il n’est ni élu, ni désigné par auto-proclamation, mais par une hérédité gagnée lors d'un tourno contre sa fratrie. Le plus fort remporte le trône.

Rôle : Réservé

CIALLMHAR [3/4] : Les Ciallmhars sont les “sages”, proches conseillers de l’Empereur. Ils sont les meilleurs dans leur domaine : finance, stratégie, religion ou relations extérieures.  D’entre eux, un sort plus que les autres s’impose comme le “Ciall”, comme un premier ministre. Ils n’ont pas forcément du sang nobles et proviennent du peuple, des Vanes ou des Ases, qu’importe tant qu’ils prouvent leur valeur.

Stratégie + Ciall : libre
Finance : Libre
Religion : Libre
Relation Extérieure : Minærve J. Hyrökkin

ILVORðUR [2/3] : Garde rapprochée de l’Empereur, ce sont les meilleurs combattants et supposent même surpasser le Général lui-même. Ils détiennent chacun un domaine de prédilection bien qu’ils soient multifonction. Ils changent seulement quand peut prétendre être meilleur qu’eux. Ils viennent de tout horizon et ont passé des tests très durs. Il y en a un pour la magie, pour le corps à corps et pour les armes (quelles qu’elles soient).

Corps à Corps : Libre
Magie : libre
Armes : libre

GÉNÉRAL DES ARMÉES [0/1] :  A contrario de l’Empereur, il n’a aucun pouvoir sur la politique menée sur la nation mais agit seulement sur l’armée. Il reçoit cependant ses ordres de celui-ci. Il est le chef de tout soldat et décide de vie ou de morts sur eux. Pour autant ce n’est pas un personnage tyrannique, il est très proche de son armée et pourrait mourir pour sa protection. C’est aussi un proche conseiller de l’Empereur, souvent un cousin est pourvu à ce poste.

Rôle : Libre

CEANNASAI [3/5]  : Les Ceannasaí sont en charge des régions sur le plan militaire. Ce sont un peu les “shérifs” de la contrée mais aussi les bras-droit du Général des Armées. Chacune des régions en détient un et il est nommé par le Général lui-même ; ils le représentent à travers la nation, il est donc hors de question qu’ils se fassent piétiner. Ils commandent les Éraðfra, Hermaður et Forsjá. Ils reçoivent uniquement leurs ordres du Général et de l’Empereur (bien que ce dernier ne s’en préoccupe que très peu).

Abhainn : libre
Uaimh : Libre
Foraoise : Libre
Easj : ]libre
Jàrnsaxja : Scar N. Miller

MEARA [2/5] : Les Meara sont les dirigeants des régions, à l’instar d’un maire pour une ville. Il prend des décisions sur le plan économique, politique et reçoit des ordres directement de la part du dirigeant suprême. Ils sont au nombre de 5, un par région. Ils sont souvent choisis par l’Empereur lui-même ou par succession du précédent, celui-ci abdiquant. Cela dit pour ce genre de choix, l’Empereur est à l’écoute du peuple qui fait les choix en conséquences.

Abhainn : libre
Uaihm : Libre
Foraoise : Libre
Easj : Libre
Jàrnsaxja : Viktoria S. Nyström

éraðfra [2/8] : Les Éraðfra sont en charge de l'instruction des soldats et des futurs soldats qui sont encore à l'école des armées. Leur travail est d'inculquer un certain savoir, des techniques de combat, des stratégies, un esprit combattif et surtout un amour sans borne pour la nation, de quoi les pousser à se sacrifier pour elle. Autant dire que les Éraðfra sont les architectes d'une future génération qui sera en charge de protéger Austri, un poids qu'ils portent avec énormément de fierté. Ils doivent avoir au minimum 25 ans.

Rôle : ... ; ... ; ... ; ... ; ... ; ... ; ... & ...

Hermaður : Ce sont les soldats, ceux qui sortent de l'école des armées et qui ont réussi le concours de fin d'étude. Ils ont maintenant en charge de s'entraîner, protéger la population en cas d'attaque et surtout d'appliquer les ordres donnés à travers le monde entier. Leurs supérieurs direct sont les Éraðfra.

Forsjá : Austri a une particularité bien spécifique : elle n'a pas de police, l'armée contrôle tout l'aspect sécurité, dans toutes les régions. Les Forsjá sont donc des soldats comparables à des "policiers", ils sont en charge des sécurités des régions, des villes et parcourent les terres en quête de défendre la veuve et l'orphelin... Comme toute la population. Leurs supérieurs direct sont les Éraðfra.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: I. Bases de l'univers & de l'administration :: NATIONS-
© V E R D A N D I - 2016 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration