• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


i don't want them to know the secrets | 100%
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
Sam 23 Avr - 0:24

ANXHEL BESLIM

29 ans
masculin
An
bisexuel
austri
aleph
FORSJÁ
miyoshi

caractère
« - Je l'apprécie puisque je suis son ami. Même s'il est parfois un tantinet lourd, je veux dire, il passe son temps à vanner, à taquiner même s'il ne fait pas toujours attention à ce qu'il dit. Sauf qu'il devrait, puisqu'on a pas tous le même sens de l'humour, hein. Parfois il use du sarcasme et de l'ironie dans des situations pas spécialement adaptées, ce qui peut vraiment vraiment agacer. Mais quand on est proche de lui c'est un chouette type, il est bourré de qualités. Sauf qu'il faut aussi savoir s'imposer et mettre des limites, sinon il peut continuer encore très longtemps sans ses délires farfelus. Il faut lui montrer que ça dérange, parce qu'il ne le voit pas vraiment toujours, ce qui peut lui donner une image d'antipathique alors que c'est loin d'être le cas. Il est juste un peu maladroit. Son plus grand défaut je dirais... têtu. Il est extrêmement têtu. Il prend les décisions. Il a toujours raison même quand il a tort. Lui faire changer d'avis est presque mission impossible. Il faudra sortir les rames. »

« - Anxhel t'a toujours envie de lui foutre des claques. C'est le type qui garde son sourire même quand tu t'énerves. Et ça t'énerve encore plus, parce que tu ne sais pas comment trouver les points sensibles de ce gars-là on ne parle pas ici des bijoux de familles. Il parle peu de lui, peu de ses complexes ou de ses problèmes. Il se débrouille pas mal pour se protéger, son expression sera souvent neutre ou narquoise. Moi en tout cas, je ne lui ferais jamais confiance. J'ai l'impression qu'il est pas net, j'sais pas, qu'il est malsain, qu'il a toujours quelque chose derrière la tête. On se croise encore de temps en temps mais je ne fais plus attention, je ne lui adresse plus la parole. Et surtout depuis notre dernière altercation, ça m'a suffit amplement. Sa tête m'exaspère. »

« - M. Beslim. Je le trouve charmant. J'ai plusieurs fois essayé de l'approcher, lui tendre quelques perches mais c'est foutu. Disons qu'il n'est pas très réceptif. Enfin, je vous avoue y avoir cru au départ. Il me souriait, riait, me lançait quelques regards, il me complimentait. Il m'a même déjà fait du pied, c'est pour vous dire. J'y ai cru moi ! Mais à chaque fois que je tentais de franchir le pas, il fuyait. Il ne saisissait aucune occasion et trouvait toujours des excuses bidons. Je pense qu'il s'est foutu de moi, ou qu'il a seulement voulu jouer, je ne sais pas. Peut-être qu'il n'est pas prêt. Peut-être qu'il a quelqu'un dans sa vie. Peut-être que je l'effraie ? Je ne lui en veux pas, j'ai été trop naïve. Je n'ai jamais cherché à le connaitre personnellement non plus. »

« - Il ne m'écoute jamais. Il n'écoute que lui. Et il sait que ses choix et décisions lui portent parfois préjudice. J'ai tout fait pour lui et il ne me rend pas la pareille. Je ne comprends pas ? J'attend de le voir marier. Les nombreuses fois où je lui ai présenté de magnifiques femmes, il n'a fait que décliner. Mes propositions ne sont jamais forcées car je refuserai que mon fils épouse quelqu'un sans ne rien ressentir après tout. Mais chaque fois, j'espère pour qu'il tombe amoureux sur l'une d'elles ; une femme toujours de préférence, bien que je n'ai rien contre les hommes, mais c'est pour qu'il puisse avoir des enfants. Qu'il apprenne à la connaitre. Je veux que mon fils devienne père assez tôt, j'ai pourtant l'impression qu'il s'en contrefout totalement. C'est pourtant très important pour moi. Je suis de plus en plus inquiète, puisqu'il ne me parle que peu de sa vie privée, je ne sais pas ce qu'il fait. Il ne me parle plus. Bien moins qu'avant. J'ai l'impression de le perdre petit à petit. »

[ borné ; taquin ; joueur ; maladroit ; souriant ; amical ; observateur ; persévérant ; sarcastique ; charmeur ; a toujours la dalle ; secret ; impatient ; possessif ; complexe ; rêveur ; veut toujours avoir le dernier mot ; intuitif ; curieux ; affectif ; ironique ; tactile ; blagueur ; lunatique ; baille très souvent ; profiteur ]




-

histoire

Des parents fermiers. Un fils unique. Des difficultés. Des vols. Des prédateurs qui tuent leurs animaux. Encore fallait-il avoir les moyens pour pouvoir protéger correctement leur seul moyen de vivre ? Ils n'étaient pas aisés non. Anxhel était leur espoir. L'espoir de voir leur fils à l'Université et atteindre une classe supérieure à l'avenir.

Dès son plus jeune âge, c'est son père qui s'occupe le plus de lui. Les codes, les règles, le comportement, les manières, le langage. C'était même avec lui qu'il passait la plupart de moment. Il lui racontait ses anecdotes, lui parlait des traditions, des esprits, de religion. Sa mère ne lui consacrait que peu de temps. Peut-être par occupation ou par manque d'envie. Mais il y avait bien une différence entre son père et elle. Une différence de relation. D'amour porté. Anxhel le sentait.

Un an de conflit entre ses géniteurs. La mère souhaite l'Université. Le père l'école d'armée. Anxhel n'a jamais pris partie ouvertement, mais son choix était déjà plutôt influencé : il était plus dirigé vers le souhait de l'homme. Il restait silencieux, il observait, écoutait les arguments de chacun. Son père avait plus de niaque, de passion, il était beaucoup plus convaincant.

— Maman, je te ne comprends pas. C'est seulement maintenant que tu te soucies de moi ? T'es certaine que tu ne penses pas pour toi plutôt ?
— Ah, tu le prends comme ça Anxhel ? Mais pour qui tu te prends ? Si ton père souhaite à tout prix que tu entres à l'école de l'armée, c'est parce qu'il n'a jamais réussi à y entrer, lui. C'est son désir. Il pense tout aussi bien à sa propre personne. Mais crois-moi, l'Université est le meilleur moyen pour ne pas finir comme nous.
— Ah oui, et comment ? Avec quels moyens ? Les poules se font attraper par les renards, les chèvres tombent malade, on arrive à peine à vivre correctement et tu veux que j'aille à l'Université ?
— Cherche un travail et paie.
— Non maman, non. C'est pas comme ça que ça marche.
— Insolent, ne me parle pas comme ça. Tu n'as que douze ans.

treize ans. Anxhel entre finalement à l'école de l'armée. Fièrement. Son père lui aussi était fier. Sa mère ne comprenait pas son choix. Il se spécialise plus dans le corps à corps. Il réussit. Enfin, il entre dans l'armée à seize ans.

Cependant, son père meurt lors d'une chute dans une espèce de petite montagne, son crâne heurtant brutalement un rocher.

Il quitte la ferme à vingt ans pour tenter de pouvoir vivre indépendamment. Comme à son habitude, sa mère était toujours en désaccord. Voir son fils s'éloigner et faire sa propre vie était inquiétant. Elle avait besoin de lui. Elle était incapable de se débrouiller toute seule. Et s'il l'oubliait ? Et s'il avait fait le mauvais choix ? Et s'il finissait par lui demander de l'aide ? Retourner vivre chez eux avec une femme et trois enfants en plus ?

— C'est. quoi. ton. problème.
— Laisse tout tomber, je t'en supplie Anxhel, aide moi à m'occuper de la ferme ! Hier encore on m'a volé une chèvre ! Je t'en supplie... Anxhel...
— Ne pleure pas. Tu ne me fera pas changer d'avis, je le fais pour mon père et pour moi. J'ai mis du temps à tout construire bon sang ! Je compte encore grandir, j'ai pas fini d'évoluer ! Sois fière de moi plutôt au lieu de pleurnicher ! Sois fière de ton fils, ce qu'il est devenu !
— Je t'ai donné la naissance, je t'ai logé, nourri... et... c'est comme ça que tu me rends la pareille... Anxhel ?
— A bientôt, maman.

Il lui rendait parfois visite, parfois pour lui venir en aide. Il n'a jamais réellement su pourquoi la relation avec sa mère était si tendue. La vraie nature du problème. Il ne sait pas.
Il ne sait pas.

Depuis quelques années et encore aujourd'hui, l'homme fait partie des Forsja. Il vise cependant toujours plus haut et compte bien gravir un échelon pour ne pas n'être qu'un simple soldat.


Influence sur le sommeil
Anxhel a la capacité d'endormir les personnes qu'il touche au niveau de la nuque ou sur le front. Plus il tente d'utiliser son don hors ces zones là, moins ça marchera ou l'effet prendra du temps. Il ne l'utilise que très peut à moins que ce soit pour rendre service ou lorsque la situation le pousse à le faire. En revanche, il ne possède aucun contrôle sur le réveil, il se contente seulement de provoquer un sommeil (léger ou profond, il peut choisir) chez les gens. Un abus d'utilisation peu l'épuiser voire même l'endormir de manière brusque et totalement involontaire.
bon tu viens d'où bb chat ?
si je suis un bébé chat... je viens sans doute d'une chatte :huhu: (l'animal, l'animal) sinon je connaissais déjà le fo et c'est tout beau d'ailleurs :huhu:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 23 Avr - 10:32
Bienvenue you !
J'aime trop le personnage que t'as utilisé, je sais pas pourquoi !

Citation :
baille très souvent

i gonna rape you if you do this front of me :srs: :srs: :srs:
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 23 Avr - 22:18
merci !!
(tu as horreur des gens qui baillent ? c'est très contagieux :huhu:)

sinon j'ai fini ma fiche j'espère que tout est en ordre o/
Revenir en haut Aller en bas
Admininistratice ▬ Aosí
W. Enya Rhosyn
Admininistratice ▬ Aosí
avatar
Feat. Red - Transistor Bénédiction : Cerys
Âge du personnage : Dans la vingtaine avancée
Profession : Propriétaire d'un cabaret dans lequel elle chante avec son band
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 24 Avr - 17:29
VALIDATION ♥

Gosh ce personnage est une petite merde.

Je l'aime.

Ça va donner des rps intéressants avec un caractère comme ça! Au plaisir de voir Anxhel monter en rang dans l'armée Austrienne au fil de tes rps! :wou:


LIENS IMPORTANTS

www - listing des avatars
www - listing double-compte
www - fiche de relations
www - journal intime
www - demande de rp
www - créer votre catégorie
www - créer votre prédéfini
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le secret du thé à la menthe
» Vos secrets pour qu'ils soient beaux...
» mon bac de 700L!
» reproduction
» Fabuleux Chichén Itzá (Mexique)!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: Présentations-
© V E R D A N D I - 2016 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration