• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


Elyos // Même les ombres ne cachent pas autant de secrets qu'un soleil trop lumineux
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Sudri
avatar
Bénédiction : Heddwyn
Âge du personnage : 27 ans
Profession : Fleuriste
Orientation sexuelle : Bisexuel
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 10 Sep - 19:41
O'Cahan Elyos Frey
Ft. Yogi - Karneval
Informations Générales;

Nom : O'Cahan
Prénom : Elyos Frey
Surnom : La Bombe
Âge : 27 ans
Orientation sexuelle : Bisexuel
Nation : Sudri
Profession : Fleuriste (il aide Rhéa dans sa boutique)
Bénédiction & Don : Heddwyn / La Bombe
Explication : Les mains d'Elyos libèrent une substance transparente et légèrement visqueuse, qui peut s'imprégner dans tout les composés inorganiques. Par sa volonté, il peut l'activer et provoque son explosion : le liquide s'échauffe soudainement et sa composition fait que cela explose. Un peu comme s'il produisait de la dynamite liquide et qu'il mettait l'étincelle en l'imaginant simplement.


Caractère;

JOVIAL - AMICAL - FAINÉANT - OPTIMISTE - HYPERACTIF - ATTACHANT - POSSESSIF - JALOUX - IMPÉRIAL - DÉSORDONNÉ - MALADROIT - COMBATTANT - SUSCEPTIBLE - Intelligent - Cultivé 

Quand on te voit, on peut tout de suite remarquer ton sourire et ta gaieté omniprésente sur ton visage. Tu arrives à transmettre toute cette joie aux autres, leur faisant facilement oublier leurs tracas du moment. Tu as cette aura de légèreté qui t'entoure et qui fait qu'on aille vers toi aisément, lorsque tu ne vas pas nous voir directement. Car tu parles facilement aux gens, sans complexe ni même préjugé, cherchant le contact avec le genre humain avant tout. Tu es une personne sociable, cela ne fait aucun doute. Et ton charme naturel t'aide bien à ne jamais rester seul...

Mais si tu aimes t'entourer de monde, tu ne supportes pas de partager les gens qui te sont chers aux autres. Savoir qu'ils sont attachés à quelqu'un d'autre que toi, tu l'acceptes difficilement. Même si avec le temps tu as pris sur toi pour comprendre que tu n'es pas le seul ami de ton entourage, au fond tu, bouillonnes. Et c'est bien pire pour les personnes qui te sont précieuses, il t'est quasiment impossible de ne pas extérioriser ces sentiments.

Tu en deviens assez égoïste et étouffant. Pourtant, tu ne veux pas entendre les remarques qu'on puisse te faire : toute offense envers ta personne, tu le perçois très mal. Ton ego apprécie très peu ce genre de piques et tu le fais bien savoir. Même te taquiner simplement de façon purement amicale, tu ne le supportes pas, te vexant très facilement.

Tu es aussi quelqu'un qui a envie de faire pleins de choses à la fois, de te lancer dans une activité, puis une autre, débordant soudainement d'une énergie à revendre. Paradoxalement, tu apprécies tout autant de très longues pauses dans un fauteuil confortable, à végéter au soleil, te rendant compte que tu ne t'es pas suffisamment bien organisé pour faire tout ce que tu voulais, à n'en plus donner de la tête... Tu as commencé des choses, mais qui attendent toujours d'être terminées, en bon procrastinateur que tu es.

Néanmoins, tu n'en restes pas moins une personne avec une belle force de caractère et à rarement abandonner un combat, surtout quand on t'a lancé un défi. Laisser tomber ne fait pas partie de ton vocabulaire - même quand tu remets les choses au lendemain, tu te dis qu'un jour, tu vas bien les finir – et fait de toi une personne positive que les gens veulent suivre.

Tu es un soleil Elyos et tu le sais.


Histoire;

Tu te souviens d'une douce époque, lorsque tu étais un enfant qui n'avait pas encore deux chiffres à son âge. D'un moment où tu avais deux parents et une sœur à tes côtés. Une famille qui veillait sur toi, malgré la destinée qu'ils t'avaient tracée. On t'a donné l'accès au savoir très rapidement, l'amour des livres et des divers écrits. Ton jeune esprit apprit à se montrer critique et pertinent et pouvait analyser bon nombre de choses grâce à la culture que tu acquis. Rapidement, tu étais celui qui devait se placer au sommet de la hiérarchie, celui que les Chantrea ont nommé héritier.

Mais tu ne restais qu'un simple enfant, gardant une certaine innocence et ignorance. Tu ne voyais pas la jalousie de ta jumelle, qui pourtant faisait tant d'efforts pour arriver à t'atteindre, et même à te dépasser. Et tu revenais toujours vers elle, lui dévoilant ta dernière découverte avec fierté alors qu'elle allait s'y atteler, la rabaissant par la même occasion en lui rappelant qu'elle était encore loin de ton niveau. Aussi douée soit-elle, elle ne pouvait être que ta seconde, être derrière toi... De ton point de vue, c'était formidable, merveilleux même de savoir ta sœur que tu aimais tant à tes côtés pour toute la vie. Mais tu ne pouvais pas comprendre ce sentiment d'être deuxième, toi qui ne recevait que compliments de la part des adultes, et toute autres sortes d'éloges à ton égard.

Cependant, tout n'allait pas être aussi simple que ce que l'on te promettait. Un nouveau roi a pris la place du précédent et ne paraissait pas légitime pour les Chantrea. Néanmoins, ils ne désespéraient pas quant à ta nomination. Rha n'était qu'un souverain misérable pour eux et quand tu serais plus grand, le pouvoir te reviendrait de droit. La Merveilleuse a besoin de quelqu'un comme toi à sa tête.

Mais c'était sans compter sur une partie de l'histoire cachée au plus grand nombre... L'Oracle Flanaghan prit pleinement parti pour le nouveau roi et tu étais une menace pour son pouvoir. Alors, elle ordonna ton élimination, mais pas seulement : tous les aspirants au trône devaient disparaître. Tout s'est alors déroulé rapidement. Grâce au réseau des Chantrea, vous avez réussi – avec ta sœur – à vous enfuir à temps, en direction de Sudri. Vous n'aviez que douze ans, et votre monde a basculé.

Ton petit univers dans lequel tu étais si bien loti n'est plus. Tout ce luxe, tous les beaux compliments et l'attention qu'on te donnait, il n'y avait plus rien. Même ton nom de famille a été remplacé par celui de ta mère : O'Cahan. Malgré tout ton savoir et ta grande culture intellectuelle, tu n'étais pas capable de te débrouiller seul. Asterya s'est montrée plus forte. Elle t'a prise sous son aile, t'a aidé à remonter la pente lorsque tout allait mal. Elle prit le rôle d'une mère alors que vous aviez le même âge. Sa maturité était bien plus grande que la tienne.

Heureusement, vous n'étiez pas seulement deux enfants perdus dans la nature d'une nation qui vous est inconnue. Tu as retrouvé un visage connu, celui d'un vieil ami de la famille qui venait vous rendre visite à Boreas de temps en temps. Même s'il n'était pas spécialement proche de vous, il vous a offert le couvert, un toit, un lit et tout le confort pour vivre convenablement. Avec ta jumelle, cela vous a aidé à vous habituer à ce nouveau pays et cette nouvelle façon de vivre, presque à vous faire oublier ce triste passage de votre vie...

Ce n'était qu'un bonheur éphémère.

Cet homme en qui vous aviez confiance, voilà que son sourire si chaleureux s'était transformé en un rictus sadique et satisfait. Tu l'as vu si heureux devant une belle bourse remplie de pièces alors que des hommes emmenaient ta sœur, sous tes yeux, impuissants. Tu étais caché et avait vite décampé avant qu'ils n'essayent de te dénicher toi aussi. Et te revoilà à nouveau loin d'un foyer, seulement deux ans après avoir cru en celui que tu avais.

Tu étais empli de haine, de rage envers cette hypocrisie dont tu étais victime. L'argent valait-il plus que vos vies ? Vous n'aviez que quatorze ans, est-ce que cela valait-il la peine de sacrifier de si jeunes gens qui ont leur avenir devant eux, contre un bien matériel qui sera consommé dans peu de temps ? Non, certainement pas. Pourtant, c'est ainsi que le monde tourne et tu en as pris pleinement conscience à ce moment-là... Mais aussi de ton manque cruel de force et de moyens pour protéger ta sœur. Tu ne reverras plus Asterya.

Même si ce passage n'est pas le plus heureux de ta vie, il a néanmoins provoqué un déclic. Tu n'étais plus le pleurnichard de la dernière fuite. Ta jumelle n'était plus là pour te soutenir, ni même personne que tu peux déjà connaître. D'ailleurs, tu t'es promis d'éviter les visages familiers pendant longtemps, la rancœur de cette trahison persistant. Tu as alors pris ta vie en main, compris qu'il te fallait un travail pour gagner de l'argent et survivre. A Driljana, ce n'est pas le travail qui manque pour un adolescent. Tu as appris le métier de pêcheur à Tanja et aider ton patron dans les tâches les plus ingrates, comme préparer les appâts. Les débuts n'ont pas été faciles, venant d'un milieu princier, mais ta vivacité d'esprit fait que tu as vite compris qu'il ne fallait pas se montrer trop précieux ainsi que travailler vite et bien. Ton supérieur ne pouvait alors qu'être reconnaissant et la paye ne peut être que meilleure.

Tu as quinze ans lorsque la marque d'Heddwyn apparu sur ta peau. Tu as vite compris sa signification et découvert l'étendue de ce nouveau pouvoir : attacher un hameçon explosif au bout d'un fil de pêche, ce n'est pas idéal pour attraper du poisson... Avant de faire plus de dégâts, tu as porté des gants, évitant ainsi tout nouveau problème de ce genre, car tu t'es bien fait une frayeur ! Ton patron a d'ailleurs assisté à la scène et te surnommait « La Bombe » au vu de la belle explosion que tu as causé dans la rivière...

Dès que tu avais l'âge requis, tu es entré au Campus Saga afin d'apprendre à maîtriser ton don, bien trop puissant pour quelqu'un d'aussi frêle que toi. Ton intelligence fit que ces études ne furent pas très compliquées. Avec de la pratique et de l'expérience, ton don ne s'est plus avéré être une malédiction, mais un pouvoir puissant que tu peux maîtriser.

C'est pendant cette période que tu rencontras Dawn, elle aussi étudiante au Campus. Elle vivait un moment de galère, tout comme toi, et vous vous êtes liés d'amitié. À ce moment-là, jamais tu n'aurais pensé qu'elle deviendrait ce souverain tyrannique de ta nation d'adoption...

Lorsque tu finis tes études et arrives à avoir économisé de l'argent, tu pars de Tanja et de la région pour aller à Biljana. Même si c'est ici que tu as vécu la trahison et prend donc un risque qu'on te reconnaisse, c'est également là que tout a commencé. Et puis ces étendues vertes qui te tendent les bras pour t'accueillir dans leur liberté, tu les admires sans retenue.


Tu as trouvé un nouveau job, un travail dans une ferme bovine. Rien d'extraordinaire à nouveau, mais suffisant pour que tu puisses garder ton logement. C'était une vie simple que tu menais, peut-être trop... Il te manquait toujours quelque chose.

Puis Rhéa apparue dans ta vie. Une belle fleur que personne ne voulait aider. Sans toi, elle se serait fanée. Tu as vu en elle, ce que tu étais il y a bien longtemps. Il était hors de question de l'abandonner. Peut-être qu'au fond, tu voulais te racheter d'avoir laissé ta sœur aux mains des hommes de l'Oracle ?

Très vite, vous vous êtes confiés l'un à l'autre. Toi qui ne parlais jamais de ton passé, voilà que tu le dévoiles à cette femme. Elle aussi s'ouvre à toi, et tu prends conscience de vos points communs, mais également de votre importance. Vous n'avez peut-être l'air que de deux colocataires qui ont beaucoup d'affinités, et pourtant, vous êtes bien plus que ça...

C'est sans hésiter que tu aides ton amie – qui est bien plus que ça d'ailleurs, mais tu ne comprends pas l'étendue de ce sentiment, alors tu ne l'avoues pas encore – à ouvrir sa boutique de fleur. La voir si passionnée dans sa nouvelle entreprise ne pouvait que te faire chaud au cœur. Sa tendresse et gentillesse qu'elle t'a transmis se ressent dans ses bouquets de fleurs et ses clients apprécient cette délicatesse.

Et puis on l'a emmené. Elle est encore partie sans que tu ne puisses rien y faire. Encore... Ton impuissance te révulse. Ce fut de longs mois que tu as passé sans elle, en pensant qu'elle ne reviendrait jamais, sans pour autant perdre espoir. Ce fut comme une torture, un combat incessant entre assumer la défaite et garder ton optimisme, pourtant réputé pour être infaillible.

Mais elle est revenue. Elle est de nouveau avec toi, à tes côtés. Tu sens à nouveau le parfum fleuri qu'elle dégage, tu as à nouveau cette présence si apaisante. Tu es tellement perdu sans elle. Pourtant, elle a changé. La douce Rhéa n'est peut-être plus aussi gentille qu'elle ne le paraît, car la haine parcoure son regard maintenant quand il s'agit de parler de la régente...

Et cela t'importe peu. Car tôt ou tard, vous aurez raison de ceux qui vous ont fait souffrir...

Particularités;

Sa plus grande phobie concerne les insectes. C'est simple il ne les supporte tout simplement pas. Il a dû se battre contre lui même pour manipuler les appâts et vivre en compagnie de mouche à la ferme.
Sa ponctualité est vraiment extraordinaire. Vous l'attendez à 10h, monsieur arrivera à 10h00 et 0 secondes. S'il cherche un travail, indiquer cela sur son CV reste son plus grand atout.
Même quand tout va mal, il trouve toujours les forces pour sourire et voir la vie positivement. Chaque problème à sa solution, voilà son dicton.
Il a son fauteuil attitré chez lui. C'est simple, personne ne doit s'asseoir dessus à part lui. Il est malin car il est très confortable, on peut y rester longtemps sans vouloir se relever...
Il emporte avec lui des petits cailloux afin d'avoir des minutions pour utiliser pleinement son don.


Et toi, bibi, tu nous viens d'où, comme ça? <3;

Bwaaah bwah bwah ! (bonjour je suis un lapin crétin ♥️)

Non plus sérieusement, je suis déjà une habituée de Verdandi n'est-ce-pas ? :krkr: Je vous aime tellement que vous êtes obligés de me supporter pour encore bien longtemps  :lalala:

Et hum ma fiche sera pas terminée tout de suite, faut que je la travaille sous word et attendre qu'internet soit installé chez moi (jeudi si tout va bien !). Donc j'arriiive !  What a Face  
Revenir en haut Aller en bas
Admininistratice ▬ Aosí
W. Enya Rhosyn
Admininistratice ▬ Aosí
avatar
Feat. Red - Transistor Bénédiction : Cerys
Âge du personnage : Dans la vingtaine avancée
Profession : Propriétaire d'un cabaret dans lequel elle chante avec son band
Orientation sexuelle : Pansexuelle
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Sep - 1:50
ALLO JE T'AIME J'AIME QUE TU REPRENNES UN PV

J'ai déjà dit que je t'aimais? TOO BAD.

AMOUR. :luv:

Also finis cette fiche :zomg:

Also tu sais où nous trouver! :WOOW:
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice - Reine de Sudri
H. Dawn von Mattsen
Administratrice - Reine de Sudri
avatar
« Trop longtemps qu&#39;j&#39;me dégoûte, fallait bien qu&#39;t&#39;en payes le prix » Bénédiction : Maho
Âge du personnage : 28 ans
Profession : Reine de Sudri
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 11 Sep - 18:10
:keur:


Spoiler:
 

MERCI. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Sudri
avatar
L&#39;eau trouve toujours un chemin. Bénédiction : Echo
Âge du personnage : 28 ans
Profession : Vendeuse de fleurs
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 12 Sep - 21:20
My gwash ... MON AMOUR :krkr: :keur:

Bon courage pour la fiche et ... BLUBLU, je suis happy :luv:


Revenir en haut Aller en bas
Meara de Járnsaxja
Viktoria S. Nyström
Meara de Járnsaxja
avatar
( ͡° ͜ʖ ͡°) Bénédiction : Maho
Âge du personnage : 34 ans
Profession : Criminelle/Meara
Orientation sexuelle : Aromantique/Bisexuelle orientée vers les filles
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 13 Sep - 19:33
Bienvenue ! Bonne chance pour ta validation 8)
Revenir en haut Aller en bas
Sudri
avatar
Bénédiction : Heddwyn
Âge du personnage : 27 ans
Profession : Fleuriste
Orientation sexuelle : Bisexuel
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 15 Sep - 21:25
Je vous nem aussi <3

Bref, j'ai fini, en espérant que ça vous plaise et que ça représente bien votre idée d'Elyos :3
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice - Reine de Sudri
H. Dawn von Mattsen
Administratrice - Reine de Sudri
avatar
« Trop longtemps qu&#39;j&#39;me dégoûte, fallait bien qu&#39;t&#39;en payes le prix » Bénédiction : Maho
Âge du personnage : 28 ans
Profession : Reine de Sudri
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 16 Sep - 14:17
C'est absolument parfait :bave:
Je te valide donc, tu connais la maison :keur:


Spoiler:
 

MERCI. ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les oiseaux se cachent pour... la tempête ?
» Annuelles d'ombres
» ELYOS akita américain (m) dynamique indépendant REF (91) ADOPTE
» Fixation sur les ombres
» [Les ombres d'esteren]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: Acceptés-
© V E R D A N D I - 2016 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration