• Bienvenue sur le continent de Midgard et ses cinq grandes nations. Les deux nations mères : Aosí, la nation qui règne en maître sur toutes les autres, dirigée par un Chancelier, pro-technologie, puis Boreas, son ennemie numéro 1 qui lui est en tout point antithétique et prône la magie dans son absolu. Les trois nations inférieures : Nordri, qui prend - soumise - parti pour Aosí, dirigée par un conseil de Järls, Austri, neutre et sous le joug d'une famille Impériale proche de son peuple... SUITE?
  • 1
    6
    4
    2
    5


Vous êtes tous invités au - Baal [Terminé]
Partagez | 
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité
avatar
Sam 2 Avr - 2:57
Baal Canaan
Feat. Kai - Dorohedoro

Informations générales
Nom : Canaan
Prénom : Baal
Surnom : Montagne - Baalais de chiottes
Âge : Trente ans
Orientation sexuelle : Hétérosexuel
Nation : Austri
Profession : Éraðfra
Bénédiction & Don : Heddwyn / Berserker
Explication : Une capacité nécessitant certaines conditions pour se déclencher. En effet Baal, ne peut utiliser ce don en permanence, tout d'abord pour qu'il puisse s'activer il faut qu'une émotion forte l'envahisse comme la colère, c'est pourquoi avec le temps il apprit à garder son sang-froid. Mais une méthode simple subsiste pour profiter pleinement du pouvoir si besoin est. Il suffit d'une profonde douleur et le don s'active de lui-même. Il soigne alors partiellement son porteur et lui donne des capacités physiques surhumaines. La force de destruction brute de Baal devient celle d'une machine de siège, il ne ressent ni émotions pour son adversaire, ni douleur pendant cette phase et peut donc franchir bien des obstacles, et s'opposer à un bon nombre adversaire sans aucun problème. Cette forme ne peut durer qu'un court laps de temps environ une trentaine de minutes au-delà de quoi Baal se voit obligé de revenir à son état normal sous peine de tomber raid mort de fatigue et de devoir attendre plusieurs jours afin de se rétablir. Le pouvoir ne peut-être utilisé qu'une fois environ toutes les douze heures ce qui limite fortement son utilisation, Baal préférant le garder qu'en cas d’extrême urgence ou d'ordre.

Caractère
Loyal - Têtu - Courageux - Zélé - Sadique - Parfois colérique - Lunatique -  Intelligent contre toute attente - Brutal au combat - Souciant des autres - Impulsif - Mentalement Fort

Parfois brutal, tel un animal sauvage, impulsif et irréfléchis, prêt à foncer sur n'importe qui. Sans doute une marque héréditaire de son père et de sa région d'Uaimh, la vie n'y était pas des plus difficiles mais pourtant ça laissera toujours une bonne expérience dans l'esprit de Baal.
Mais contre toute attente, malgré son physique de colosse, il sait faire preuve de compassion et de bienveillance, toujours à se soucier de son prochain, il essaye tant bien que mal de résoudre les problèmes autrement que par la violence. Son éducation militaire à fait de lui un soldat exemplaire, et son zèle pour sa nation à fait de lui un élément incorruptible et dévoué, il espère seulement qu'un jour il ne devra pas obéir aux ordres d'un supérieur fou...

Histoire
Mon histoire, pourvu qu'elle ne s’arrête pas bientôt n'a rien de triste, d’héroïque ou encore d'épique, mais a ma naissance j'étais loin de m'imaginer que mon destin allait prendre une tournure assez étrange à un certain moment de ma vie.
J'ai grandis dans la région la moins pieuse de tout le pays, élevé dans une famille nombreuse. Petit dernier et neuvième enfant d'un père ancien militaire et d'une mère au foyer. Nous étions des Qree, notre situation était plutôt convenable et je n'avais jamais à me plaindre de rien. On nous enseignait plus le travail que tout autre chose à la maison. Je grandissais avec mes frères et sœurs en me préparant doucement pour rentrer à l'école à l'âge de cinq ans.

Mon entrée à l'école se fit de la manière la plus normale possible et petit à petit j'apprenais, des choses sur le monde, des choses sur l'histoire, la géographie et les autres peuples. Des connaissances qui s'étoffaient au fil des années au moins ou je ne vis pas vraiment passer le temps.

Ma vie suivait son train train quotidien, et j'étais loin d'imaginer qu'une chose allait la basculer de manière drastique à l'âge de mes douze ans. Une marque apparut sur ma main sans vraiment que je le sache. Pour une personne venant d'Uaimh c'était plus qu'étrange, et inutile de vous dire que je n'étais pas croyant pour un sou, une bénédiction? Et puis quoi encore, je n'avais pas fait grand chose pour la mériter en tout cas, hormis quoi? Frapper des camarades qui me cherchaient? Non je ne pense pas. Mais rapidement plusieurs enseignants remarquaient la marque, ils semblaient encore plus étonnés que moi de la voir sur moi et me demandaient même si c'était pas moi qui l'avait dessiné pour faire une blague? Dans tout les cas ils étaient bien plus croyants que moi et commençaient à en parler entre eux.

Pendant la dernière année de scolarité, je recevais la visite de plusieurs officiers qui venaient parler avec moi, prétextant même connaitre mon père, mais tous s'intéressaient à la marque plus qu'à mon existence. Je ne saisissais pas grand chose à leurs discours, mais ils me poussaient fortement à intégrer l'école de l'armée. Ne voulant pas forcément revenir à la maison pour travailler, et puis si des gens s'intéressaient à moi alors autant pousser les études dans au moins un domaine.

J'intégrais donc l'école de l'armée, sans vraiment plus pouvoir revoir ma famille. Je me souviens encore que l'on me racontait que c'était pour moi un grand honneur d'être dans une telle école, et que bientôt j'allais appartenir à un nouveau monde, enfin si certaines conditions s'y présentent. On me sermonnait avec ma marque, avec un pouvoir, mais eux-même ignoraient lequel.

Je ne me souviens plus vraiment de tout les détails, mais ces trois années jusqu'à mes seize ans, étaient bien éprouvantes. Entrainement physique, art de la guerre, stratégie, formation au combat et j'en passe. Les débuts étaient particulièrement difficiles, d'autant plus que "ma marque" ne manifesta pas immédiatement son potentiel, ou du moins je m'y prenais vraiment mal pour activer mon don. Inutile de compter sur les instructeurs pour vous apprendre ça. Ils étaient même parvenus à la conclusion que finalement je n'avais aucun pouvoir et cela pendant de long mois. Mais les gens au dessus d'eux ne baissaient pas les bras et pour leur plus grand bonheur furent récompensés un jour, ce triste jour qui me permis enfin de me démarquer dans ma promo.

C'était pourtant une journée lambda, un ciel gris au dessus de notre terrain d'entrainement. Un entrainement avec des armes d'ailleurs. Et c'était ce même jour qu'un malheur ou plutôt un bonheur selon les points de vue se produisit. Je m'étais blessé au niveau de ma poitrine avec un couteau de combat, maladresse, signe du destin? Allez savoir, la blessure était particulièrement impressionnante, d'autant que je suis tombé sur la lame en m'empalant à travers le torse. Ma courte vie défila, un très rapide instant avant de s’arrêter, je croyais que c'était ça la mort, mais il n'en ai rien, ce qui avait suivi était un retour brutal à la réalité. Imaginez que vous dormez tranquillement et que vous êtes réveillés brutalement par un monstre sanguinaire vous traînant, alors que nous n'arrivez ni a vous défendre ni à hurler pour que d'autres viennent vous aider. Vous, vous retrouvez dans une dimension surréaliste ou personne ne vous entends, et vous n'entendez pas même vos propres paroles. Je ne savais pas ce qui m’arrivais, je voyais des images atroces se dessiner dans mon esprit, des clichés cauchemardesque apparaissaient, je pense qu'à ce moment la, même pour un adulte cela aurait été difficile à supporter, alors un enfant de quinze ans?
Le sol se dérobait sous mes pieds, du moins je le sentais, et pour preuve, d'après ce qu'on m'avait dit après j'avais réussis à le fissurer. Sans m'en rendre compte j'étais rendre dans une rage bestiale, je me sentais tel un dieu, je sentais que rien ni personne ne pouvait m’arrêter, ressortant très facilement le couteau qui me laisse depuis une belle cicatrice, sans même en sentir la douleur. Par chance, je n'avais dévasté que quelques arbres sans faire de mal à qui que ce soit, je m'en serais particulièrement voulu, et finalement l'effet s’estompa au bout de moins d'une minute. Puis je m'écroulais par terre, mon corps plus lourd d'une montagne, portant le poids du monde sur mon dos, tombant droit et raid et m'écrasant. A mon réveil, trois journées étaient passées, trois journées, et autour de moi, les mêmes personnes qui m'avaient amené ici en me félicitant et me complimentant de tout les mots. Ma formation avait reprit, je prenais maintenant des séances obligatoires avec plusieurs spécialistes du comportement, qui sois disant me formaient à ce qui allait suivre l'an prochain.

Il ne m'arriva rien de vraiment de surprenant lorsque j'intégrais l'armée, à l'âge de seize ans, hormis les discours habituels, et les félicitations pour ma place au sein de l'armée. Ah oui, j'en oubliais presque, je n'avais cependant pas intégré un quelconque corps de l'armée qui soit, non, non. Au lieu de ça on m'assigna avec une petite équipe spécialisée pour m’accueillir et m’entraîner à utiliser mon don et cela parfois en utilisant des méthodes inhumaines ou presque. Lorsqu'ils avaient comprit qu'il en fallait vraiment beaucoup pour me mettre hors de combat ils ne se gênaient pas de m'attaquer avec de véritables armes me laissant de jolies traces elles aussi, dans quel but? M’endurcir? Peut-être bien, l'un d'entre eux disait que la douleur était ce que l'on tirait de mieux au combat, mais la véritable raison était de déclencher mon pouvoir à chaque fois, en me laissant de moins en moins de temps pour récupérer. Un rythme chaotique, et ces foutus blessures qui se refermaient à chaque activation.

Ce foutoir dura des années entières, il y avait des périodes ou j'accomplissais tout de mêmes des mission avec d'autres unités afin d'obtenir une certaine expérience sur le terrain, et de réfléchir aux situations de crise. Mais ce n'était que de petites coupures l'entrainement, toujours l'entrainement voilà ce qu'ils avaient comme programme pour moi.

Les années passaient, je grandissais, je me renforçais et j'arrivais enfin à contrôler ce don de plus en plus longtemps, en apprenant même à le désactiver et savoir quand pouvoir l'activer à nouveau. On m'apprit bien des choses, comme la patience, le maniement des armes, mais le domaine dans lequel je brillais vraiment était celui du combat au corps à corps, avec ou sans arme, j'appris à tirer profit de mon corps et à supporter toujours plus la douleur. Je gageais, je perdais, mais j'apprenais surtout à activer mon pouvoir au moment ou j'en avais le plus besoin, que ce soit pour me protéger ou protéger les autres et me contrôler. Il était même arrivé quelque fois que je rentrais en rage à cause d'une colère, mais ce fut une période passagère pour le reste du temps, c'était simple, j'avais un couteau en permanence sur moi, il suffisait de me trancher ou me poignarder pour me sauver.

Je finissais enfin par intégrer un corps de l'armée en laissant derrière moi tout ces entraînements, je maîtrisais maintenant mon pouvoir comme il le fallait, mais tentais toujours de m’entraîner tant bien que mal tout seul pendant les coupures de repos.

Donnant tout ce que j'avais pour mon pays, j’essayais de me distinguer lors de certaines missions. Il y avait des haut, des bas, comme dans tout les domaines, mais ma condition me plaisait, j'étais devenu croyant, mon pouvoir me faisait voir les choses autrement, et pas un jour ne passait sans que je me demande exactement à quoi ce don pourrait t-il servir? La réponse était pourtant évidente, peut-être que j'avais été endoctriné par mes supérieurs, probablement même, mais je savais que je devais tout faire pour le mettre au service de mon pays.

L’assassinat de notre Empereur et de toute une partie de la famille impériale. Quelques remaniement dans l'armée étaient rapidement effectués. Pour ma part on me proposa un poste spécifique. Après des années dans l'armée, je n'avais jamais prétendu à un grade ou un poste spécifique, mais cette fois-ci je voulais montrer ma motivation et mon zèle pour ma patrie. De plus j'avais une revanche à prendre, on m'avait fait vivre un véritable enfer, un entrainement dont je ne soupçonnais même pas l'imagination, mais grâce à cela j'ai pu me forger un certain caractère, je voulais à mon tour former des jeunes soldats, c'est pourquoi je postulais, et obtenais certains recommandations pour devenir Éraðfra. J'avais l'âge nécessaire et les compétences, restait maintenant à voir si ce poste allait me convenir.

Particularités
J'aime les patates douces
A des cicatrices partout au niveau du torse et du dos.
Déteste les gens incultes.
Est lunatique, peut passer d'un extrême à un autre en l'espace de quelques secondes.
Et toi, bibi, tu nous viens d'où comme ça?
CC(CP)

Putain c'est pas drôle, je suis un alien débarqué récemment en attendant l'ouverture du fofo, et c'est tout! Non plus sérieusement le forum est cool, en espérant pouvoir faire des rp cool dessus  :zomg:
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice de l'ombre
Y. Iøta Járnsaxja
Administratrice de l'ombre
avatar
Empress Bénédiction : Anima
Âge du personnage : 28
Profession : Ivoldur
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Avr - 13:35
PRE-VALIDATION

COUCOU TOI. On se recroise.. C'est le destin tu crois ? (a) -ok, je sors.

Avant de te valider, j'aimerai reprendre quelques points avec toi. Pour commencer, on ne nait pas avec la marque des esprits sur soi, on nait vierge de bénédiction. C'est la façon dont ton personnage se comporte, dont il agit et ce qu'il fera supposément qui interpellent les esprits. C'est lorsqu'il atteint sa onzième année, jusqu'à la douzième, qu'il reçoit sa bénédiction d'un esprit -pas avant.

Citation :
Sans véritables prétentions, je montais petit à petit en grade, je me voyais attribué des mission d'un plus grand intérêt, allant parfois à servir de bouclier à quelques grands noms Austriens.

Ensuite, il n'y a pas d'enseignement spécifique pour Ilvoldur, on ne s'intéresse pas plus à toi parce que tu as un pouvoir super puissant/trop bien : l'égalité est de mise à Austri. Il faut prouver sa valeur par les actions, par la force. De plus, tu ne peux pas devenir Ivoldur comme ça du jour au lendemain.. Même ayant été "nommé" après la refonte des hautes instances. Faut avoir passé quelques grades, avant -d'où la nécessité de l'âge. Tu  peux très bien être Éraðfra et c'est même conseillé.

Sinon c'est clair et concis ! Pas de soucis pour le reste. Il faut juste modifier les quelques points cités au-dessus. N'hésite pas si tu as besoin de plus de renseignements etc, je suis là !



empress
yfir


DES ŒUVRES D'ART:
 
Revenir en haut Aller en bas
Conseil de Sudri
Nög M. Zavialov
Conseil de Sudri
avatar
il y a ceux qui s'aiment, et y'a le poulet. Bénédiction : Alis
Âge du personnage : 23YOKALM.
Profession : NTM.
Orientation sexuelle : NÖGSEXUAL.
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 8 Avr - 20:40
yo le moche, ta fiche elle pez, ton perso il pez, même ton power.
essaie de vite finir que je vienne quémander un lien en mode enfizjegojzeg.
la bise


qd vous me cassez tous les couilles:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Sam 9 Avr - 17:14
Emdair, après une semaine sans réponse (sorry, merci le taf de me tuer à petit feu)
C'est le destin toussa /meurt/

C'est corrigé! J'espère que ça ira, le poste à été revu du coup, et certaines parties de l'histoire également. Merci pour les remarques o/

Nog -> rsfsdrfsrtfdcre très bien, merci, merci, on se fera un lien rigolo!
Revenir en haut Aller en bas
Administratrice de l'ombre
Y. Iøta Járnsaxja
Administratrice de l'ombre
avatar
Empress Bénédiction : Anima
Âge du personnage : 28
Profession : Ivoldur
Orientation sexuelle : Bisexuelle
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 9 Avr - 18:21
VALIDATION ♥

HEHEHHEHEHEHHEEHHE. Cc twa.
Tu es enfin validé, tu as tous les liens importants en bas ↓ et n'hésite pas à poser d'autres questions si tu as besoin. Baal promet -j'espère pouvoir tâter la bête. (j'ai dis ça, oh mon dieu).

La bise !

LIENS IMPORTANTS

www - listing des avatars
www - listing double-compte
www - fiche de relations
www - journal intime
www - demande de rp
www - créer votre catégorie
www - créer votre prédéfini


empress
yfir


DES ŒUVRES D'ART:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» je vous présente tous mes animaux!
» Enfin propriétaire d'un VMP!
» beaucoup de bonheur a vous toutes et tous
» coment faite vous pour maintenir tous les alevins et les m
» Vous en avez tous rêvé : ICE-WATCH l'a fait...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
— V E R D A N D I :: Présentations-
© V E R D A N D I - 2016 ▬ TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE EST PROHIBÉE
À proposAnnexesNationsIntriguesAide et EntraideEntre Vous et Nous
Règlement
Contexte
Crédits
FAQ
Croyances et Légendes
Le continent de Midgard
Les dons et la magie
Les jeux de Midgard
Lexique
Technologies
Aosí
Boreas
Sudri
Nordri
Austri
Vestri
À venirLa proclame
Listing avatars
Listing dons
Entraide graphique
Questions et suggestions
Devenir partenaire
Prédéfinis
Contact administration